Formation

Marie-Hélène Breault est titulaire d’un Prix avec grande distinction en flûte et musique de chambre et d’un diplôme d’études supérieures musicales II du Conservatoire de musique du Québec. Elle détient également un Artist Diploma de Yale University et elle a complété deux doctorats à l’Université de Montréal : le premier, en interprétation musicale, consacré aux œuvres pour flûte tirées de l’opéra Samstag aus Licht de Karlheinz Stockhausen; et le second, en musicologie, consacré au rôle de l’interprète-chercheur en création et re-création musicale. Un stage postdoctoral lui a ensuite permis de poursuivre des recherches sur la création collaborative et multidisciplinaire au laboratoire Matralab de l’Université Concordia.

Son parcours académique est jalonné d’une trentaine de bourses et de prix. Elle a notamment bénéficié de bourses doctorales et postdoctorales du FRQ-SC, en plus de se mériter le Prix étudiant-chercheur de l’ACFAS et de se voir décerner, par Karlheinz Stockhausen, un premier prix pour son interprétation de Kathinkas Gesang, lors des Stockhausen-Kurse de Kürten. Ses recherches l’ont par ailleurs amenée à présenter plusieurs conférences au Québec et à l’étranger et à signer quelques articles dans des périodiques et ouvrages collectifs consacrés aux arts vivants et à la musique.

Ses principaux professeurs de flûte furent Lise Daoust, Jean. C. Morin et Ransom Wilson. Ses études doctorales furent dirigées par Michel Duchesneau et Caroline Traube et son stage postdoctoral fut supervisé par Sandeep Bhagwati. Elle a aussi bénéficié des enseignements de Raymond Guiot, Alain Marion, Emmanuel Pahud, Philippe Bernold et Kathinka Pasveer lors d’académies estivales et elle se perfectionne actuellement en traverso auprès de Grégoire Jeay.